Puget sur argens 2013

Écrit par Administrator le .

Millennium Series 1e manche Puget sur Argens 2013 :
 
Jeudi
14h - C'est parti pour une heure de training sur le terrain CPL avec nos amis Come in’at ya. Ils sont renforcés par Park, un Ironmen. Une très bonne préparation, on essaye des choses et on répète nos classiques, notre mise en place est bonne !
 

 Vendredi
8h00, terrain SPL, 1e match de la 1e journée de la 1e manche, nous entamons
les phases de qualifications contre Force Majeur Moscou. On perd 3-2 en overtime ; il
reste moins d’une minute on est "magic voile". Une belle charge de notre front zipper emporte les deux derniers russes mais un pied sur la ligne nous vaudra un sévère 2for1. Point automatique pour notre adversaire.
On ne se désolidarise pas et on se met tout de suite dans le prochain match.
 
10h30, même terrain, contre Bad Element. Nous le gagnons 4-3 dans la douleur, encore en overtime. On manque de solidité et de finition. Nos erreurs individuelles seront heureusement compensées par notre collectif. On a su se serrer les coudes pour arracher cette précieuse victoire. Bravo aux "Bad" qui ont sorti un gros match !
 
20h, débrief vidéo, Alex aka "Néné" peaufine son installation digne d'une salle de cinéma. C'est parti pour un visionnage complet de nos matchs. On est en retard dans les voiles, on doit changer ça si on veut jouer dimanche. On reste focus pour comprendre ce qui cloche et appuyer ce qui marche. On remanie les strats et les modulations. Chacun sait ce qu'il a "à faire" !
 
Samedi
8h00, terrain SPL, match décisif contre Warsaw United. La victoire n'est pas une option, on doit l'emporter. On aborde ce match sereinement, notre jeu déroule, simplement, sans fausses notes. Nous gagnons 4-1, les polonais n'auront jamais su trouver la solution pour nous inquiéter. Go to the Sunday Club !
 
Dimanche
9h30, terrain CPL, contre Drammen Solid. On a bien étudié cette équipe, une fois de plus sur la vidéo (un sacré apport).
Nous entamons mal le match, Solid déroule, les "tôles" s’enchaînent. Clément seul contre 4 tente le tout pour le tout. Non impacté il se dirige vers le Pit, profitant de la confusion, il shoot trois joueurs Solid. Il buzzera après un duel de plus de 4 minutes. Ouf, on se remet en selle.
Le second point est net, on choisi une strat anti-voile, ça fonctionne, splash 2 et magic voile. Le 3ème point sera marqué "facilement" en poussant dans le snake.
3-0, 1min3s de jeu ! On doit tenir, les consignes sont claires, on sort les barbelés. Malheureusement la lucidité nous fait défaut, une charge frénétique par le M se solde par un 2for1 (point automatique), nous laissons ce point en 13 secondes.
 
Solid peut maintenant y croire, et ils poussent, ils marquent un second point en 21 secondes. A cet instant le doute s'installe, 21s de jeu, 3-2.
Le dernier point sera tout aussi épique, les Solid sonnent la charge mais cette fois-ci ils ne "passeront pas", le temps est écoulé, tous les joueurs sont shootés, victoire !
 
11h, terrain SPL, quarts de finale contre London Tigers, une équipe expérimentée composée d'ex joueurs CPL. On y est pas, on prend des pénalités, leur break est dévastateur. On tente de varier les strats mais rien n'y fait, on passe à côté de ce match. Les forces laissées contre Solid se font sentir, le collectif s'est effrité. Le score est sans appel, 4-0 !


On termine donc à la 8ème place, ce qui était notre objectif. On reste tête de série avec un début de saison bien meilleur que l'année passée. Il nous manque encore quelque chose pour atteindre le carré final.
 
Un grand merci à DYE Precision, Gregory Praud et Fabrice Poujade pour leur soutien sans faille. A nos pits, aux teams françaises pour leur aide. 
 
Rendez-vous à Bitburg !
En attendant on retourne s'entraîner, et comme disait un grand homme : "Sauter sur un cadavre, ne fera jamais de toi un catcheur !"
 
HouHa